Traque aux faux FRCI dans les rues / Wattao explose : « Anaconda, Guépard, Atchengué tout ça c`est fini »

wattao cote divoire Traque aux faux FRCI dans les rues / Wattao explose : Anaconda, Guépard, Atchengué tout ça c`est finiTrois jours après le lancement de la traque aux treillis et aux armes détenus illégalement dans les rue, le commandant adjoint de la Garde Républicaine (GR), le commandant Issiaka Wattara alias Wattao, a procédé hier après-midi, à une sensibilisation de ses hommes, à l`occasion d`une revue de troupe au cours de laquelle il n`est pas passé par quatre chemins pour dire des vérités crues aux brebis galeuses dans l`armée.

Ci-dessous, un large extrait de ses propos, hier, à la base de la GR de Treichville.

«Je suis venu vous dire ce soir que tout est en train de changer. Tout est en train de rentrer dans l`ordre. Mais, comme vous avez des camarades qui n`ont pas encore conscience de la situation, vous avez vu que la police a pris deux d`entre eux qui étaient détenus à la préfecture.

Il y en a qui se sont levés en « Django«  pour aller les libérer de force. Ça, ce n`est pas bon pour nous. Ce n`est pas bon pour la Côte d`Ivoire. Parce que, tant qu`il n`y aura pas de sécurité, les gens ne pourront pas investir pour que le président puisse penser à vous.

Si le président est décidé à nous aider, il faut que nous aussi l`aidions dans sa tâche. Vous allez voir le changement ces jours -ci. Aucun militaire ne doit sortir sans autorisation. Il y a des permissions pour la matinée, pour la soirée ou pour la nuit. Si tu sors, il faut avoir cette permission, parce qu`il y a la police militaire en patrouille.

Tous ceux qu`on va voir en ville, en armes, en tenue, sans permission, comme ceux-là qu`on voit avec tenue militaire en haut, pantalon jeans en bas avec chaussure Sebago, si on t`arrête et qu`on vérifie que tu n`es pas de la Garde Républicaine ou d`un bataillon reconnu, on t`arrête et on te transfère à la MACA (NDLR: Maison d`arrêt et de correction d`Abidjan), parce que tu n`es pas militaire.

Quand vous sortez, soyez corrects dans vos tenues et ayez vos permissions en poche pour ne pas avoir de problème.

Vous n`avez pas le droit de sortir avec les armes contre les populations civiles, comme vos camarades l`ont fait à Vavoua.

Ils ont tué jusqu`à 5 civils. Aujourd`hui, ils sont détenus à la gendarmerie à Daloa.Ils seront déférés. On ne va plus continuer avec ce désordre. C`est fini . Les réservistes qui sont dans les rangs, préparez votre liste, on est prêt à vous arranger. Ceux qui ont droit auront leurs numéros matricules après la visite médicale. On saura comment classer ceux qui ne sont pas en bonne santé. Il y en a qui vont retourner dans nos anciennes bases à Séguéla.

Parce que tout le monde a fui pour venir ici. Pas pour une bonne cause, mais rien que pour voler. Ceux qui vont retourner à Séguéla le seront toujours sous le commandement militaire. Ce n`est pas pour dire qu`ils retournent chez eux à la maison.

Vos voitures, je vois qu`il y est inscrit Anaconda. Si on voit Anaconda, ils (les éléments de la police militaire ndr) vont les arracher. Il n`y a plus d` Anaconda. Plus de véhicule estampillé Anaconda, Atchengué, Guépard, Djagao, etc. Tout ça, c`est fini. Ceux qui ont ces voitures doivent les envoyer à l`Etat- major pour qu`on les repeigne et les ré-immatricule en plaque militaire. A part cela, ne venez pas me voir pour me dire qu`on a arraché votre voiture.

Non! Je préfère vous prévenir dès maintenant. Ceux qui sortent sans permission, celui qu`on prend, il est pris et il va dedans (en prison ndrs). Vous avez des camarades qui étaient devant l`Assemblée, et il y a un faux député qui est allé les chercher pour aller faire campagne. Et où? Dans mon village. Dès que je les ai vus, je me suis dit, « d`où viennent-ils? ».

Actuellement, je ne sais pas s`ils sont en prison ici. Vous voyez, vous n`allez pas faire 10 ans dans des combats et pour de telles bêtises, vous gâchez votre vie. Ceux qui s`amusent avec la drogue, si on prend un de vos camarades à la police et que certains essayent de les libérer de force, ils me trouveront sur leur chemin.

Ceux qui sont intervenus à la préfecture de police, on est à leurs trousses. On va les retrouver. (…). Je suis venu vous parler aujourd`hui pour vous prévenir, de sorte que demain, vous n`ayez pas à redire. C`est pourquoi je vous parle en présence de votre chef de bataillon ici présent.

C`est lui qui vous commande. N`allez pas faire des bêtises pour le mettre en difficulté. Il y en a qui s`en vont voler, on les poursuit et c`est devant ma porte qu`ils viennent garer pour dire qu`on est chez le commandant Wattao. (…). Dites-moi, à quel mois n`avez-vous pas été payés? Maintenant, ceux qui bavardent sur leurs primes, elles sont là. Tant que vous n`allez pas à Akakro, vous n`allez pas percevoir ces primes.

Parce qu`on se connaît, dès qu`ils auront ces primes, on ne les verra plus. C`est pour retourner dans des corridors, au lieu d`aller se former. Vos camarades, qui sont à Akakro sont en train de se former. Quand ils vont finir et qu`ils vont sortir de là-bas, vous allez voir comment leur comportement aura changé. Donc, si tu vas à Akakro, tu auras ta prime. Tu ne vas pas à Akakro, tu n`as rien. Cette formation, vous allez là faire.

Celui qui ne veut pas, il s`en va. Depuis Séguéla, on se connaît. Tous ceux qui m`ont écouté au départ sont en train de bénéficier de mes conseils aujourd`hui. N`est-ce pas? (Ndlr: Acquiescement en chœur). Donc, ce que je vous dis, c`est pour votre avenir. (…). Vous tous ici, vous avez des enfants à la maison. Comment un père de famille peut-il se comporter comme un inconscient? Le petit pécule qu`on vous donne pour vous occuper de vos enfants, certains s`en vont le mettre dans la drogue ou vont voler, etc. Maintenant, si on te prend, on te radie.

C`est clair! Actuellement, il n`est plus question de commandant « le fou ». Il n`est plus commandant. Il est soldat de 2ème classe .

Je le lui ai dit aujourd`hui.

S`il a des éléments, ils ne dépendent plus de lui;ils dépendent de leur commandant de la GR, le commandant Fofana ici présent.

Nous sommes en train de travailler sur votre situation. Donc, n`allez pas faire des bêtises pour emmerder les gens. Plus de patrouille jusqu`à nouvelle ordre. Celui qu`on prend en ville en train de patrouiller, il trouvera la police militaire sur son chemin.

Alors, je préfère vous prévenir. Parce que je ne voudrais pas qu`on m`appelle pour intervenir. A chacun de savoir marcher dès aujourd`hui. Il faut maintenant savoir se comporter, l`heure est grave. On rentre en 2012 ; on ne rentrera pas dans cette nouvelle année avec des vauriens, des voleurs, des braqueurs.

Si tu veux voler, enlève le treillis. Si on t`attrape, c`est fini pour toi. Il y en a qui vont voler et ils disent « nous sommes des éléments du commandant Wattao« .

Vous ai-je dit d`aller voler? A partir d`aujourd`hui, c`est le tourbillon qui arrive. On te prend, au revoir! Les deux éléments pris, on me dit « commandant, il faut les laisser!« . Mais, on ne peut pas poursuivre des voleurs qui viennent rentrer chez toi et tu dis « laisse, on va régler en frères« .

Effectivement, ces éléments-là étaient en train de faire des histoires avec leurs camarades, qui les poursuivaient vers 2h ou 3h du matin. Après, je vois là gendarmerie qui a garé. Les agents me disent qu`ils étaient simplement venus me saluer . Ils ont eu peur parce que j`étais là.

Mais, ils ont fait leur rapport. Et c`est après le Conseil des ministres qu`on m`en a fait part. On est militaire, quand tu déconnes, c`est la gendarmerie qui règle. Et eux, ils ne badinent pas. (…). Comportez-vous bien pour demain.

Parmi vous, il y en a qui ont de bons niveaux. Il y a des concours que vous pouvez présenter et pour lesquels on peut vous aider. Vous êtes prioritaires à certains concours. Tout le monde n`est pas obligé d`être militaire ; il y a des postes d`Eaux et forêts, de gardes pénitentiaires, etc.

Ce n`est pas pour vous décourager. Mais, l`armée, si tu n`es pas instruit, tu ne peux y prétendre…(*)

Propos retranscrits par F.D.BONY

(*) Et si tu es (vraiment) instruit … tu ne veux pas y entrer… Donc qui va y aller?

Hé! faut pas fâcher, oh…c’est pour rigoler 😀

CIVVR avatar 1402139190 96x96 Traque aux faux FRCI dans les rues / Wattao explose : Anaconda, Guépard, Atchengué tout ça c`est fini

Site indépendant sur le processus de Vérité et réconciliation en Côte d’ivoire

CIVVR – who has written posts on Vérité et réconciliation Côte d'Ivoire.


Recherches ayant amené à cette page:

  • police militaire cote divoire

You may also like...

Commentaires

Google+