Loi sur la famille : « Les femmes sont-elles dotées d’une « âme »? »

Soumis dans: Actualités,La réconciliation sur les réseaux sociaux,Nos articles |


Echanges sur un réseau social à propos de la loi sur l’égalité de Homme-Femme en Côte d’Ivoire.

imgres Loi sur la famille : Les femmes sont elles dotées dune âme?

M. Golé Bi:

A propos de la loi sur l’égalité des époux dans le foyer en Côte d’Ivoire. La réconciliation commence avant tout dans la famille…

A. Traoré:

Je me demande si cette loi sera votée demain en l’état ou avec des modifications?Le Gouvernement aurit du faire d’abord un sondage au sein des familles et au sein de la population toute entière pour être situé sur l’opinion des Ivoiriens.

Dans tous les cas,une fois votée, cette loi devient obligatoire,mais attention aux abus d’interprétations dans certains couples.Sans, oublier que les couples non mariés légalement pourraient être amenés à s’en servir maladroitement.

M. Sangaré:

Très sincèrement, il n’y a pas à débattre : l’égalité homme-femme n’est pas et ne doit être négociable… tradition,sondage,opinion publique… c’est des subterfuges. En cela le président Ouattara a raison. Il y a eu Samory mais aussi Ablah Pokou… Très déçu par l’attitude des refuzniks…

D. Pierre

Ce projet de loi, je ne vous dit pas le bordel que cela met ici en Côte d’ivoire. C’est une levée de boucliers de tous les machos et de tous les phallocrates (soit 99% de la population masculine) qui n’ont même pas lu la loi et qui sont contre. L’HOMME c’est le chef, un point, un trait!

M. Soizic:

Bonjour Messieurs. Etant la seule représentante du corps féminin à intervenir dans la discussion, il y a, tout d’un coup, un peu de pression sur mes frêles épaules de femme.
J’abonde dans le sens de M. Sangaré, pourquoi débattre? Dans ce que j’entends ou lit dans la presse en ce moment, je ne vois rien d’intéressant .

Il y a d’un côté, des hommes, le plus souvent religieux ( par essence, peu objectifs), qui ont peur de ne plus être les « chefs » à la maison. Ces hommes parlent souvent très forts, ruent dans les brancards et présentent des arguments un tantinet fallacieux et moyen-âgeux. Sans compter, en plus, qu’ ils vont devoir composer avec une obligation »terrible et insultante », celle de rendre des comptes à leurs épouses légitimes.
En aparté : effectivement, s’ il y a » 2ème ou 3ème bureau », les choses ne seront plus aussi faciles à gérer. Mais je pense que mener des relations adultérines et ne pas en assumer les conséquences n’est ni honnête ni « noble ».

D’un autre côté,il y a des femmes qui veulent être reconnues pour leur contribution dans la bonne tenue du foyer, source de confort et de sécurité pour tous.
Certaines apportent de l’argent ( et oui, il y a des femmes qui travaillent), d’autres leur présence rassurante et réconfortante ( et leurs conseils) autant pour le mari que pour les enfants ( et c’est un travail que de gérer une maison).
Alors quoi, messieurs, qu’en est-il dans vos foyers? que vous apportent vos femmes au quotidien et sur le long terme. Cela ne mérite -il pas un peu de reconnaissance? Vous sentez-vous moins « homme » , »masculin » ou « viril » face à une femme qui prend des décisions dans la maison donc assume sa part de responsabilité.
Si c’est le cas, j’ai un forfait coaching spécial « homme en détresse » pour retrouver confiance en soi et assurance. Non mais sans rire, reconnaître les rôles, fonctions et statuts de vos épouses, n’enlève rien à vos qualités d’homme.

Il ne s’agit même pas là d’égalité des sexes, il s’agit de reconnaître la complémentarité dans le couple. Chacun en se mariant décide d’apporter ses forces, ses qualités, ses compétences, ses talents pour co-construire une famille heureuse et équilibrée ( dans le cas contraire, ne prenez pas la peine de vous marier, c’est que vous n’avez pas compris la donne).
D’ailleurs,il y a de moins en moins de mariages de raison ou d’intérêt donc les relations de couples se construisent ,de plus en plus, sur des valeurs comme l’amour, le respect mutuel, l’admiration réciproque, la confiance.

Il est certain que le mariage , ce n’est pas facile tous les jours mais on assume, on partage les responsabilités et on travaille conjointement pour le bonheur et l’équilibre du foyer.

Je pense, qu’après tout ça, vous avez deviné mon avis.

Petite question, les femmes sont-elles dotées d’une « âme »?

M. Golè Bi

Merci bien Mme ! Vos épaules ne sont pas fragiles ; bien au contraire solides ! Vous avez oublié d’autres « épaules » (appelez du renfort féminin). Les femmes fuient déja le simple débat d’idées, alors……..

Oui, je devine que vous êtes d’accord pour l’application de cette loi sans amendements(comme l’ont souhaité certains de nos parlementaires). DANS LES FAITS, les habitudes « moyennageuses » seront appliquées pour un bon moment puis…….on ira vers le consensus réel avec nos enfants ou petits enfants. Le problème d’autorité dans le foyer se posera beaucoup plus en milieu urbain que dans nos villages où les coutumes sont encore très en vigueur. Ouvrons bien les yeux, les oreilles et les bouches pour une bonne application « personnalisée » au niveau de chaque famille.

Cher Pierre, c’est cela même qui fait peur. …..Rires
Des interprétations tendancieuses sont à craindre. Lisons la proposition avant de ruer dans les brancards…….De toutes les façons, cela ne changera pas grand chose dans la vie des couples sauf à améliorer en certains points.
Mesdames, vous êtes prévenues, en tout cas……vu les réactions de la majorité des « mâles puissants et virils » avant le vote en plénière..

M. Soizic:

Effectivement,nous prendrons du temps à abandonner des croyances limitantes et à les remplacer par de nouvelles, plus équilibrantes et pourvoyeuses de sens mais ne dit-on pas « découragement n’est pas ivoirien »!

M. Sangaré

  »un forfait coaching spécial « homme en détresse » pour retrouver confiance en soi et assurance »… combien? Je suis sérieux icon smile Loi sur la famille : Les femmes sont elles dotées dune âme? )
C’est un plaisir de vous lire….
Michel et Pierre on est « ensemble » icon wink Loi sur la famille : Les femmes sont elles dotées dune âme?
J’ai reproduit l’article de loi ici: http://verite-reconciliation.org/cote-divoire-comprendre-la-nouvelle-loi-sur-la-famille/

Avant:
« Par ailleurs, en cas d’exercice, par la femme, d’une profession séparée de celle de son mari, celui-ci peut recourir au juge pour lui faire interdire l’exercice de cette profession, dans l’intérêt de la famille. »

No comment….