La CEI et le NDI mettent les signataires du Code de bonne conduite face à leurs responsabilités

Forum La CEI et le NDI mettent les signataires du Code de bonne conduite face à leurs responsabilitésRappeler à cette veille des élections législatives aux signataires du Code de Bonne Conduite l’engagement qu’ils ont pris en apposant leurs sceaux sur le fameux document et obtenir l’adhésion des partis politiques nouvellement créés. C’est l’objectif visé par la Commission Electorale Indépendante (CEI) et le National Democratic Institute (NDI) en initiant ce vendredi 21 octobre 2011 à l’espace crrae-umoa un forum à l’intention des partis et groupements politiques, des forces politiques et des candidats aux élections législatives. Et l’appel a été entendu par la quasi-totalité des formations politiques enregistrées dans notre pays.

FPI, MFA, RDR, LIDER, UDPCI, PDCI-RDA, CAP-UR etc… sont venus réaffirmer leur attachement aux dispositions du Code de Bonne Conduite qui pour l’essentiel prônent la culture d’un fair-play électoral. En présence de l’ONUCI et de l’Ambassadeur des Etats Unis en Côte d’Ivoire, SEM Philippe Carter III, le Vice-président de la CEI, Bamba Yacouba représentant M. Youssouf Bakayoko a insisté sur un point : Que l’engagement pris par les acteurs politiques soit sincère et véritablement appliqué, car dira-t-il, le même engagement avait été pris lors de la présidentielle mais cela n’a pas empêché la crise post-électorale qui a fait 3000 morts.

« (…) Votre responsabilité est engagée à partir de l’apposition de votre signature sur ce document. Respectons ces principes élémentaires qui nous conduiront sans aucun doute à un climat apaisé pendant et après le scrutin. Tâchons de faire preuve de discipline et de civisme et de participer à toutes les étapes du processus, dans le calme et le respect de l’autre. Notre adversaire politique n’est rien d’autre que notre sœur ou notre frère ivoirien »

a plaidé le porte-parole de la CEI.

Tout en rappelant les étapes du processus devant nous conduire au 11 décembre 2011, Bamba Yacouba a fait savoir que l’institution que dirige Youssouf Bakayoko est véritablement engagée pour organiser des élections répondant aux normes et standards internationaux.

Quant au Directeur Résident du NDI, Charles Yaovi Djrekpo, il pense que la pertinence de cette rencontre tient à ce que le pays qui sort de crise s’active pour de nouvelles élections.

Pour lui, une question continue de hanter l’esprit de tous à savoir : comment faire pour que le nouveau scrutin ne débouche pas sur les mêmes horreurs ? Il pense d’abord qu’il revient aux acteurs de respecter le Code de Bonne Conduite qu’ils ont eux même pensé, conçu et librement adopté.

Notons que le Code de Bonne Conduite a été signé le jeudi 24 Avril 2008 par la classe politique ivoirienne pour toutes les élections à venir dans notre pays en présence du Secrétaire Général des Nations unies M. Ban Ki-moon.

Source : Service de Communication de la CEI

CIVVR avatar 1402139190 96x96 La CEI et le NDI mettent les signataires du Code de bonne conduite face à leurs responsabilités

Site indépendant sur le processus de Vérité et réconciliation en Côte d’ivoire

CIVVR – who has written posts on Vérité et réconciliation Côte d'Ivoire.


Recherches ayant amené à cette page:

  • philipndiur

You may also like...

Commentaires

Google+