Déchets toxiques : Les victimes veulent marcher sur la présidence (Notre Voie)

Probo Koala toxic1 Déchets toxiques : Les victimes veulent marcher sur la présidence (Notre Voie)M. Assi Adou, président de la Fédération des associations des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (Favidet-Ci), a annoncé au cours d’une conférence de presse, samedi dernier, à Inades-Formation à Cocody, une grande marche de protestation bientôt sur la présidence de la République si le directeur général de Fraternité Matin n’est pas révoqué de ses fonctions.

«Depuis quelques semaines, à travers certains de ses journalistes, le quotidien d’Etat Fraternité Matin écrit des articles et fait des déclarations dont la teneur cache mal la volonté de ce groupe de presse de nuire aux intérêts des victimes des déchets toxiques. Nous voyons à travers ces articles et ces déclarations, la position de cet organe d’innocenter le pollueur, la société Trafigura. Cela est inacceptable. Il salit la mémoire de nos camarades disparus du fait de la toxicité de ces produits que remet en cause Fraternité Matin»,

a justifié le président de la Favidet-Ci. Il a demandé également la radiation de Ghislaine Atta, journaliste à Fraternité Matin, qu’il accuse d’avoir jeté le discrédit sur les associations, lors d’une émission sur la chaine de télévision «Vox Africa» en soutenant qu’il n’y a pas eu de victimes de déchets toxiques en Côte d’Ivoire.

Le patron de la Fadivet-Ci a, enfin, réclamé la diffusion sur RTI 1 du film documentaire de son organisation qui montre les dégâts des déchets toxiques sur la population.

Quant au docteur Angaman Ambroise, médecin, il a démontré la toxicité de ces déchets sur l’organisme humain.

De nombreuses victimes avec des séquelles ont été présentées au cours de la conférence de presse.

Didier Kéi

CIVVR avatar 1402139190 96x96 Déchets toxiques : Les victimes veulent marcher sur la présidence (Notre Voie)

Site indépendant sur le processus de Vérité et réconciliation en Côte d’ivoire

CIVVR – who has written posts on Vérité et réconciliation Côte d'Ivoire.


You may also like...

Commentaires

Google+