M.Zahiri Ziki, un conseiller/prophète de Gbagbo nommé à la Cour d’Appel de Bouaké

Zahiri Ziki Sebastien M.Zahiri Ziki, un conseiller/prophète de Gbagbo nommé à la Cour d’Appel de Bouaké

Au nombre des avocats généraux nommés au parquet général de Bouaké, figure un nom, celui de Zahiri Ziki Sébastien, magistrat, anciennement conseiller spécial de l’ex-chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, chargé des cultes.

Zahiri Ziki Sébastien, ancien juge à Abengourou est « pasteur », et surtout connu pour être un conseiller peu ordinaire. Il s’occupe des questions spirituelles et est un « prophète »  [@CIVVR  ????] très écouté, voire influent de Laurent Gbagbo, l’ancien chef de l’Etat.

C’est Zahiri Ziki qui a notamment prophétisé le maintien de Laurent Gbagbo à la tête du pays « jusqu’en 2020 », sans élection.

Il a également dit, lors d’une conférence de presse, tenue le jeudi 28 octobre 2010, à trois jours du scrutin présidentiel, au district d’Abidjan-Plateau, que « l’élection présidentielle n’aurait pas lieu le dimanche 31 octobre 2010 », ajoutant que la liste électorale établie par la Commission électorale indépendante ( Cei) n’allait pas servir à ces élections présidentielles.

Sur la foi de ses visions, Zahiri Ziki s’était refusé à s’inscrire sur la liste électorale de sorte qu’il n’a pas pris part au vote.

« Cette liste électorale, va être détruite, on n’ira pas aux élections avec elle, c’est pourquoi je ne me suis pas inscrit »,

avait affirmé le « médium » de Laurent Gbagbo.

Zahiri Ziki a également souligné, à grand trait de certitude, que

« les institutions ivoiriennes allaient être détruites, y compris la rébellion de Soro Guillaume par une armée des Anges qui descendra des cieux ».

Toutes ces « prophéties » n’ont pas résisté à la volonté de Dieu, peut-être parce que son auteur, lui-même, avait dit, en substance, que si elles ne se réalisaient pas, c’est que ces prophéties sont d’inspiration satanique.

« Si ces prophéties ne se réalisent pas, c’est que c’est Satan qui me les a révélées »,

nous avait-il confié au cours d’une interview. Aujourd’hui, la réalité est tout autre. Ses songes sont tombés dans le lac… Les élections ont eu bel et bien lieu aux dates et heures indiquées par la Cei. Laurent Gbagbo a été défait et pire, il a été arrêté, le 11 avril 2011, et croupi en ce moment dans une « prison » du nord, une sorte d’antichambre de la Cour pénale internationale où lui et peut-être six de ses proches devraient être transférés dans les prochaines semaines.

La question que l’on se pose aujourd’hui est de savoir si les prophéties de Zahiri Ziki avaient des relents politiques, cauchemardesques ou alors c’étaient de simples erreurs d’interprétation ou de lectures de rêves ?

En tout état de cause, ce magistrat de haut niveau a vu son talent reconnu par le nouveau chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui vient de le nommer, à un poste important et stratégique d’avocat général du parquet général de Bouaké. Quand nous l’avons joint hier, en vue d’avoir son opinion, il s’est refusé à tout commentaire, faisant valoir son droit de réserve.

« Je rentre dans le milieu judiciaire et vous comprenez que je suis frappé par l’obligation de réserve »,

nous a-t-il dit. Néanmoins, ces proches que nous avons contactés ont salué, avec un concert d’acclamations et des louanges à Dieu en faveur du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, cette nomination de Zahiri Ziki.

« Nous saluons cette nomination. Le président de la République, Alassane Ouattara vient de démontrer que seul l’intérêt du pays compte à ses yeux. Il faut être Alassane Ouattara pour nommer à un poste aussi capital l’ancien conseiller spirituel de son adversaire politique. Il a nommé un ancien conseiller de Laurent Gbagbo, c’est un symbole assez fort et le reflet de sa volonté de conduire la Côte d’Ivoire sur les rails du vivre ensemble qui ne laisse personne, quelle que soit son obédience politique, sur le bord du chemin. Nous remercions le chef de l’Etat et félicitons le promu »,

nous a confié M. Gnakalé, un proche de Zahiri Ziki.

Armand B. DEPEYLA

Source: Soir Info

CIVVR avatar 1402139190 96x96 M.Zahiri Ziki, un conseiller/prophète de Gbagbo nommé à la Cour d’Appel de Bouaké

Site indépendant sur le processus de Vérité et réconciliation en Côte d’ivoire

CIVVR – who has written posts on Vérité et réconciliation Côte d'Ivoire.


Recherches ayant amené à cette page:

  • laurent gbagbo
  • prophétie sur la côte divoire
  • prophétie sur la cote d\ivoire 2012
  • zahiri ziki
  • prophetie sur la côte divoire novembre 2011
  • prophéties sur la côte divoire 2012
  • prophéties sur la côte divoire
  • prophéties sur la côte d\ivoire
  • prophétie cote d\ivoire 2012
  • prophétie 2012 sur la cote d\ivoire

You may also like...

Commentaires

PourUneCotedIvoireLaique dit :

Franchement, ce Monsieur devrait être à l’asile plutôt que dans un tribunal!!! Je rêve! Nommer un illuminé pareil c’est prendre un risque fou! Parmi les gens de valeur du FPI (n’en déplaise à certains il y en a) on ne pouvait pas trouver quelqu’un d’autre? Si M. Ouattara veut faire preuve d’ouverture ceci n’est pas le meilleur choix! Lisez toutes les âneries qu’il a pu sortir!!!!
Il est dangereux pour le pays: c’est tout ce que je veux dire.
Entende qui pourra/voudra…

Google+