[Connectionivoirienne.net] Affaire Séka Séka – Une connexion Conakry-Lomé ?

 

Suite à l’arrestation du Commandant Séka Yapo Anselme sur un vol Lomé-Conakry avec escale à Abidjan, la consternation semble grande ce soir dans les milieux pro-Gbagbo les plus radicaux. Leur silence radio est palpable sur Facebook et Twitter. Sonnés et restés silencieux depuis l’annonce de cette interpellation, les extrémistes du Gbagboisme qui espéraient une fausse rumeur ont du déchanter à la vue des images de ce dur parmi les dur de l’ancien régime, en petite culotte avec barbe touffue, au journal de 20H de la télévision ivoirienne première chaine. Depuis son arrestation, le capitaine déchu, détenu à la garde républicaine de Treichville ne ferait que demander « pardon, ne me tuez pas ! »

Une connexion Conakry-Lomé ?

Un américain d’origine Biélorusse aurait été interpellé au même moment que le Commandant Séka, pour vérifications. L’ex aide de camp voyageait avec un passeport Angolais et avait été signalé depuis l’escale d’Accra.

Le chef de l’état ivoirien dit-on est fâché ce soir contre ses homologues Togolais et Guinéens. En effet, Ouattara aurait ces derniers temps personnellement interpellé le président Togolais Faure Gnassingbé sur la présence des militaires ivoiriens déserteurs au Togo. Selon les autorités ivoiriennes, le Togo n’envisageait pas de livrer les militaires exilés. Le fait que la destination finale du Commandant Séka soit Conakry suscite aussi des interrogations chez les autorités ivoiriennes qui se demandent à quel jeu joue le président Guinéen Alpha Condé. « Après avoir fait alliance avec Gbagbo et Dos Santos et prenant prétexte de la présence de ses opposants à la cérémonie d’investiture d’Alassane Ouattara le 21 mai dernier pour ne pas venir, Condé reçoit Séka Séka. Nous allons nous informer et demander des garanties de bon voisinage car Condé nous a toujours boudé. C’est une affaire que nous prenons désormais très au sérieux » affirme une source dans l’entourage du chef de l’état ivoirien.

Triangle Côte-d’Ivoire, Liberia, Guinée

Rappelons qu’Alpha Condé avait récemment mis le Sénégal en cause, suite à l’attaque de sa résidence par des militaires Guinéens. Blaise Compaoré, l’autre allié d’Alassane Ouattara dans la sous-région entretient des relations en dents de scie avec le rejeton Eyadema au pouvoir à Lomé. Selon plusieurs sources militaires, des bruits de botte se font de plus en plus entendre dans le triangle frontalier Côte-d’Ivoire, Liberia, Guinée. Enfin, selon des sources diplomatiques, le Commandant Séka partait rejoindre un groupe pré-positionné aux frontières ouest de la Côte-d’Ivoire.

Le Liberia vient de fermer ce samedi soir toutes ses frontières terrestres, prenant pour argument la tension née des accusations de fraudes électorales de l’opposition à l’encontre de la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf .

Sylvie Kouamé | Connectionivoirienne.net

CIVVR avatar 1402139190 96x96 [Connectionivoirienne.net] Affaire Séka Séka – Une connexion Conakry Lomé ?

Site indépendant sur le processus de Vérité et réconciliation en Côte d’ivoire

CIVVR – who has written posts on Vérité et réconciliation Côte d'Ivoire.


Recherches ayant amené à cette page:

  • seka seka anselme
  • connexion ivoirienne
  • connection ivoirienne
  • commandant seka seka anselme
  • affaire seka seka
  • COMMANDANT SEKA SEKA
  • seka seka
  • connectionivoire net
  • Séka Yapo Anselme
  • anselme seka yapo

You may also like...

Commentaires

Google+