Comme la CPI, la CDVR recrute des traducteurs Dioula,Bété…

Une citation de la CDVR:

« Cette seconde et dernière phase de la deuxième grande activité de la Cdvr se décline en :

Quatre opérations verbales et/ou groupales

  1. qui sont les entretiens individuels,
  2. les ateliers thématiques,
  3. les focus groups
  4. et les rencontres Communautaires »

Pour être recruté il faut être capable de traduire cette citation en Dioula, Bété, Baoulé, Wobè et français ivoirien… sans en dénaturer la substantialité étymologique.

Pour aider les futurs candidats, nous leur offrons quelques pistes:

1. Focussez sur l’heuristique de la phénoménologie conflictuel

2. Une fois ciblées les raisons anticipant la genèse criminogène, élaborez une dialectique jubilatoire

3. Reposez vous un peu: les deux précédentes étapes ont dû vous vider de votre énergie réconciliatoire

4. Verbalisez en déclinant les opérations groupales

Si après ça gbangban-là n’est pas fini, c’est que c’est vraiment gâté…. :o)

PS. N’envoyez pas de candidature, c’est juste pour rigoler 

sangare avatar 1402136926 1 96x96 Comme la CPI, la CDVR recrute des traducteurs Dioula,Bété...

😉

sangare – who has written posts on Vérité et réconciliation Côte d'Ivoire.


You may also like...

Commentaires

Google+