CAMPAGNE « Contrôlez les armes »

CAMPAGNE « Contrôlez les armes »
11-17 Mars 2013
Communiqué de presse
Conférence pour un Traité sur le commerce des armes du 18-28 mars 2013 : 
la seconde chance à ne pas rater.
Abidjan, le 11 mars 2013 – La Campagne « Contrôlez les armes », initiée par la Coalition Contrôlez les armes, met en exergue la nécessité de la régulation internationale du commerce des armes. Cette semaine, qui se tient du 11 au 17 mars 2013, est organisée en prélude à la Conférence diplomatique des Nations Unies pour un Traité sur le commerce des armes (TCA), qui se déroulera du 18 au 28 mars 2013 au siège des Nations unies à New York.

A cette occasion, le Réseau d’Action sur les Armes Légères en Afrique de l’ouest section Côte d’Ivoire (RASALAO-CI) invite les Etats membres des Nations Unies, particulièrement le Gouvernement ivoirien, à œuvrer pour le succès de cette Conférence par son soutien à l’adoption d’un TCA fort et efficace, sur la base du Projet de traité sur le commerce des armes présenté par le Président de la Conférence des Nations Unies, du 2 au 27 juillet 2012. A cet effet, le RASALAO-CI exhorte toutes les parties prenantes à cette Conférence du 18 au 28 mars 2013 à ne pas rater cette seconde chance, dont le succès passe nécessairement par l’inclusion dans ce texte des dispositions claires et strictes qui maintiennent et renforcent les points relatifs à :

  •  La prise en compte au niveau du champ d’application des munitions, des pièces et des composantes des sept (07) catégories d’armes classiques plus les armes légères et de petit calibre (ALPC) ;
  • La protection contre tout risque de violation des droits humains avec une perspective large sur le genre, du droit international humanitaire et le développement durable ;
  • L’interdiction de commerce vers les acteurs non étatiques, qui contribuent à la circulation et l’utilisation illicites des armes.

Le RASALAO-CI estime également que le nombre de 65 ratifications fixé pour l’entrée en vigueur est très élevé. Par conséquent, il souhaite que ce taux soit ramené à 30 ratifications.

Par ailleurs, la Côte d’Ivoire, qui sort d’un conflit meurtrier alimenté par une disponibilité massive et incontrôlée des armes et qui assure la présidence de la CEDEAO, se doit de soutenir fermement toutes les initiatives régionales et internationales visant à lutter efficacement contre la prolifération, la circulation illicite et l’usage abusif des armes.

Il faut noter qu’en plus de ce communiqué le RASALAO-CI mène durant cette semaine une série d’action notamment :
– Une série de visites de plaidoyer auprès des autorités, du 11 au 17 mars 2013 ;
– Une conférence de presse, le Jeudi 14mars 2013 ;
– Une émission radio, le Dimanche 17 mars 2013.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Réseau d’action sur les armes légères en Afrique de l’Ouest, section Côte d’Ivoire (RASALAO-CI) :

[email protected] ;

[email protected]

www.rasalao-ci.org
– Karamoko DIAKITE – Tel: (+225) 49 91 36 44 (à Abidjan)
– KANGOYE Ismaila – Tel: (+225) 07 81 59 78 (à Abidjan)

CIVVR avatar 1402139190 96x96 CAMPAGNE « Contrôlez les armes »

Site indépendant sur le processus de Vérité et réconciliation en Côte d’ivoire

CIVVR – who has written posts on Vérité et réconciliation Côte d'Ivoire.


You may also like...

Commentaires

Google+